Jean Michel – De l’image-trace à la trace sur l’image (Sens-dessous – Littérature et esthétique)

Publié: 13 mars 2013 dans N10. Trace[s], S-D n° 10
De l’image-trace à la trace sur l’image

par Jean Michel

La photo n’est-elle qu’une affaire de chimie, cette impression laissée par les photons sur les sels d’argent, relayés par les algorithmes de l’actuelle photo numérique ? L’image ne serait-elle qu’une « émanation » d’un réel, que se donnerait pour objet le sujet extérieur que serait le photographe ? L’invention de la photographie aurait-elle été bien accueillie par les peintres au nom justement de ce surplus de réalité qu’elle aurait apporté ? Mais pourquoi alors ces derniers n’auraient-ils pas abandonné la peinture, suivant l’exemple du portraitiste Nadar, pour devenir à leur tour, photographes ? Enfonçons le clou : si, comme le dit Brassaï, notre vision est influencée par notre savoir, ne laissons-nous pas, à notre tour une trace sur l’image que nous fabriquons ou regardons ?

Pour en savoir plus…

Retour au sommaire – Retour à l’accueil
Utilisation des articles

couv 1 traces petite

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s