Catherine Moreau – En un instant le geste s’est déplacé (Sens-dessous – Littérature et esthétique)

Publié: 17 mars 2013 dans N9. Le Déplacement, SD n° 9

En un instant le geste s’est déplacé

par Catherine Moreau

Le léger tremblement de la main a gagné tout le bras
Des soubresauts secouent les épaules
Progressivement les pieds martèlent le sol

Le corps pénètre l’espace dans la fulgurance du geste

La main s’ouvre
Le corps exulte dans le mouvement sorti des profondeurs
Agencements incroyables des volumes intérieurs
Alchimie improbable qui flotte dans le dedans

Fondre dans l’univers

Poussière d’oiseau
Sauter d’astre en astre
Explosion de lumière sur le noir du tapis
Une étoile tombe dans le grand vide

L’espace et la pensée se touchent
Silence d’enfant
Solitude de l’air
Un ange blanc dans tes yeux

La main s’est posée là
En un instant le geste s’est déplacé

(inédit)————————–

Pour en savoir plus…

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 9 Couv 1 Petite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s