Gratienne Salmon – Kampuchéa, Patrick Deville (Sens-dessous – Notes de lecture)

Publié: 17 mars 2013 dans N9. Le Déplacement, SD n° 9

Kampuchéa, Patrick Deville

par Gratienne Salmon

Patrick Deville définit Kampuchéa ainsi : « roman d’aventure sans fiction, puisqu’il n’y a pas de fiction. Je combine des vies des évènements, des lieux. J’ai remonté le fleuve Mékong et je fais une espèce de puzzle avec tout ça sans qu’il soit nécessaire d’y rajouter de la fiction. J’aime beaucoup utiliser et jouer avec tous les genres littéraires de la même façon. »

Pour en savoir plus…

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 9 Couv 1 Petite

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s