Edito SD 9 (Sens-dessous : Le déplacement)

Publié: 18 mars 2013 dans N9. Le Déplacement, SD n° 9

Édito SD 9

par Nadia Taïbi

« Les grandes révolutions naissent des petites misères
comme les grands fleuves des petits ruisseaux. »
Victor Hugo

Bourses, les solutions copieLa théorie du ruissellement (de l’anglais « trickle down economics ») maintient que les revenus des individus les plus riches sont réinjectés dans l’économie, soit par le biais de leur consommation, soit par celui de l’investissement et contribuent ainsi, à l’activité économique générale dans le reste de la société.
Il faut donc réduire les impôts surtout des plus hauts revenus car cela aura  un effet bénéfique pour l’économie globale. L’image utilisée est celle des cours d’eau qui ne s’accumulent pas au sommet d’une montagne mais ruissellent vers la base. Les individus moins riches ou pauvres n’auraient plus qu’à attendre sagement, en plaine, que les ruisseaux débordent.
Mais, question de bon sens : si les revenus les plus riches ne s’acquittent pas, ou presque pas, de l’impôt alors ils pillent les richesses nationales. C’est ainsi que cette théorie mise en pratique a entraîné depuis Reagan et Thatcher, une dérégulation de l’économie assortie de déficits budgétaires abyssaux, de démantèlement des services publics, eux-mêmes à la source de la paupérisation croissante des couches inférieures des sociétés.
Mais tous les plombiers vous le diront, il est plus difficile de fermer un robinet en pleine inondation…
L’idée serait donc de laisser se produire (comme dirait Alain Madelin) une sorte d’engorgement, tant que les tuyaux fabriqués par les politiques nationales proposent suffisamment d’élasticité. à condition que cela ruisselle un peu sur les principaux acteurs de ces politiques, ceux qui n’ont pas peur de se mouiller.
Bref, de placements en placements, de fonds en fonds, l’argent coule à flot, ruisselle, ruisselle, on s’arrose entre amis… et l’arroseur à son tour  est arrosé… Les pauvres, au ban, sont définitivement mis à sec.
Mais comme disait Leibniz, les petites gouttes accumulées font les grosses vagues. Et enfle aussi une colère sourde, de celles qui conduisent les peuples à  couper les bourses.

Nadia Taïbi

Pour en savoir plus…

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 9 Couv 1 Petite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s