Nadia Taïbi – La violence au travail (Sens-dessous – Philosophie)

Publié: 18 mars 2013 dans N9. Le Déplacement, SD n° 9

La violence au travail

par Nadia Taïbi

Notre objet est d’interroger la signification de ce que l’on nomme communément la violence au travail. Nous confronterons la destination métaphysique du travail à sa réalité sociale. Pour le dire autrement nous aurons à évaluer la part de violence contenue dans le rapport entre la dimension individuelle du travail – comme appropriation intellectuelle de l’environnement et la dimension collective – comme répartition des tâches et des responsabilités. à ce titre, nous questionnerons la réalité de la souffrance au travail : symptôme de l’individu épuisé, simple phénomène subjectif ou phénomène révélateur d’un écrasement du sens par une organisation managériale absurde ? Or il apparaît que, contrairement à ce qui est généralement admis, la souffrance des individus au travail révèle des modes anciens d’oppressions et qui s’enracinent dans le taylorisme. Car si les formes matérielles de l’organisation taylorienne sont largement dépassées, l’esprit du taylorisme ne s’est jamais aussi bien exprimé.

Pour en savoir plus…

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 9 Couv 1 Petite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s