Christophe Frionnet – Erik Satie, le courage de l’enfance (Sens-dessous – Littérature et Esthétique)

Publié: 24 mars 2013 dans N8. Le courage, SD n° 8

Erik Satie, le courage de l’enfance
par Christophe Frionnet

Parmi les compositeurs mal aimés de l’histoire de la musique, Satie occupe certainement une des meilleures places. Que lui reproche-t-on ? Et ce « on » ne représente-t-il pas, finalement, qu’une petite partie du monde musical, à savoir l’élite institutionnalisée qui dicte ses lois météorologiques au théâtre de la-culture-d’une-certaine-époque ? Satie a toujours été, est, et restera encore un compositeur à part, inclassable dans les grands courants de l’Histoire.

Pour en savoir plus…

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 8 Couv 1 Petite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s