Jean Michel – Qui est courageux ? (Sens-dessous – Philosophie)

Publié: 24 mars 2013 dans N8. Le courage, SD n° 8

Qui est courageux ?
par Jean Michel

Nos schémas linéaires intuitifs en matière d’intentionnalité risquent bien d’être remis en cause, si l’on en croit Henri Atlan, biologiste, pour qui la neurophysiologie expérimentale et la clinique confirment le caractère retardé de la conscience par rapport au déroulement effectif de l’action. Si en effet, comme le dit G. E. M. Anscombe, « en gros, un être humain a l’intention de faire ce qu’il fait », et que, selon M. Jeannerod,  on peut réduire le « je veux » à un « c’est moi qui l’ai fait », quelle place reste-t-il pour ce courage dont les mentalistes, négligeant l’enseignement spinoziste ou niestschéen, conditionnaient l’existence à une séparation de la volonté et de l’entendement ?

Pour en savoir plus…

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 8 Couv 1 Petite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s