Henri Copin – Comment choisir et observer son étranger (Sens-dessous – Littérature et Esthétique)

Publié: 27 mars 2013 dans N7. L'étranger SD n° 7

Comment choisir et observer son étranger
par Henri Copin

Comprendre, c’est affronter
de manière attentive et sans préméditation la réalité,
et la résistance que celle-ci oppose.
Hannah Arendt, Introduction aux origines du totalitarisme.

C’est Claude Levi-Strauss qui écrit, dans « Race et Histoire », que pour comprendre comment et dans quelle mesure les cultures humaines diffèrent entre elles, « il faut d’abord essayer d’en dresser l’inventaire », ajoutant aussitôt : « mais c’est ici que les difficultés commencent », parce que les différences ne sont pas de même nature et ne se situent jamais sur des plans comparables. Or, à la question posée ici, celle de l’étranger, cette difficulté de méthode s’applique également.

Pour en savoir plus…

Retour au sommaire – Retour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 7 Couv 1 Petite

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s