Je suis qui je mange

Publié: 10 juillet 2013 dans N12. Manger, S.-D n° 12

Je suis qui je mange
par Lalie Walker

Si Nietzsche lie la question du régime alimentaire au destin de l’humanité, la folie criminelle qui, à la fin du XIXe siècle, embrase le village de Hautefaye en Dordogne, relève d’un autre régime. Que l’on peut supposer, lui aussi, issu du ventre – lequel, affamé, n’a point d’oreilles, dit-on –, celui du ressentiment historique et politique.

Pour en savoir plus...

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

Sens Dessous N° 12 couv p1 Pte

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s