La redistribution de la viande sacrificielle en Islam

Publié: 10 juillet 2013 dans N12. Manger, S.-D n° 12

La redistribution de la viande sacrificielle en Islam
par Anne-Marie Brisebarre

La viande est un aliment qui ne peut être banalisé car il résulte de la mort d’un être vivant. En Islam, sa production ritualisée, qu’elle provienne d’un sacrifice ou d’un simple abattage, en fait une nourriture particulièrement chargée de sens car elle est encadrée par des normes religieuses. En tout, le croyant musulman doit rechercher le licite, halal, c’est-à-dire « ce que la législation divine a autorisé », et s’abstenir de l’illicite, haram.

Pour en savoir plus...

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

Sens Dessous N° 12 couv p1 Pte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s