Le Contrat sexuel de Carole Pateman

Publié: 10 janvier 2014 dans N13. Le propre, S.-D n° 13

Le Contrat sexuel de Carole Pateman
par Vincent Grégoire

Il existe depuis le XVIIe siècle une confusion pernicieuse entre l’idée de liberté individuelle et l’idée de contrat : une société rassemblant des individus libres et égaux ne connaîtrait que des liens contractuellement consentis, et non statutairement définis. L’individu émancipé, libéré de la prison du statut, peut dès lors engager dans une transaction tout ce qu’il possède en propre : ses biens, sa force de travail, son corps et pourquoi pas… sa liberté.

Pour en savoir plus...

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 13 - Couv 1re Pte

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s