Peut-on faire du propre avec du sale ?

Publié: 10 janvier 2014 dans N13. Le propre, S.-D n° 13

Peut-on faire du propre avec du sale ?
par Monique Bourguignon

Propre vient du mot latin proprius qui signifie : ce qu’on ne partage pas avec les autres. Ce qui peut être également la définition de la propriété. C’est aussi ce qui désigne la dimension personnelle, exclusive, d’une réalisation. En art, ce qui est propre à un artiste garantit l’authenticité de son œuvre. D’où l’importance de la signature : nous y reviendrons.
Le propre est par ailleurs opposé au malpropre ou ce qui est considéré comme tel, selon le contexte culturel et historique. Malpropre est traduit par sale.

Pour en savoir plus...

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 13 - Couv 1re Pte

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s