Y a-t-il un sens propre du « propre » ?

Publié: 10 janvier 2014 dans N13. Le propre, S.-D n° 13

Y a-t-il un sens propre du « propre » ?
par Odette Barbero

La notion de « propre » gagne tous les discours : les commentateurs sportifs l’utilisent pour qualifier le geste d’un joueur correctement réalisé selon une norme à la fois technique et respectueuse de l’adversaire. On parle de guerre propre en raison de la précision des drones et de leur rayon létal limité. Détergents, lessives, aérosols désodorisants, purificateurs d’air et parfums d’ambiance font une chasse accrue à la saleté et aux mauvaises odeurs : « le propre » devient synonyme de propreté.

Pour en savoir plus...

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

SD 13 - Couv 1re Pte

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s