Vers un nouvel humanisme. Repenser le droit des animaux et la justice.

Publié: 26 janvier 2016 dans N16. Animal, S-D n° 16

Accueil > Sens-Dessus n° 16 : Animal> Vers un nouvel humanisme. Repenser le droit des animaux et la justice.

Vers un nouvel humanisme. Repenser le droit des animaux et la justice.
par Corine Pelluchon et Nadia Taïbi

Corine Pelluchon est professeure à l’université de Franche-Comté et spécialiste de philosophie politique et d’éthique appliquée. Son dernier ouvrage, Les Nourritures. Philosophie du corps politique, paru au Seuil, inscrit nos rapports aux animaux et l’écologie au cœur de la République, ce qui lui permet d’intégrer la question animale à une philosophie première et à une théorie politique globale, au lieu d’en faire un îlot éthique.

Sens-Dessous : L’idée de droit des animaux est liée à l’affirmation d’une subjectivité animale. Comment l’animal peut-il…
Pour en savoir plus...

Utilisation des articles

Mise en page 1

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s