Le Burundi bascule-t-il dans le chaos ?

Publié: 6 avril 2017 dans N19. Urgence, S-D 19

Le Burundi bascule-t-il dans le chaos ?
par Philippe Hugon

La manipulation constitutionnelle du président du Burundi Pierre Nkurunziza en avril-mai 2015, visant un troisième mandat, a conduit à une rupture des accords d’Arusha de 2000. La plupart des opposants ont quitté le pays et certains ont été assassinés. La presse est aujourd’hui muselée. Les mouvements d’opposition des rues ont été très durement réprimés. L’armée est en voie de décomposition avec forte tension avec le pouvoir politique et ethnicisation. L’économie « formelle » a subi de plein fouet les effets de la crise politique et des mesures de sanction mises en œuvre notamment par l’Union européenne.
Tous ces éléments risquent de conduire au chaos dans une société marquée par la violence de l’histoire et la grande vulnérabilité de sa population alors que le Burundi n’est pas un enjeu majeur

Pour en savoir plus...

Utilisation des articles

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s