Hommage aux gens « de rien »

Publié: 21 septembre 2018 dans N22. Rien

Hommage aux gens « de rien »
par Nicolas Clément et Nadia Taïbi

Sens-Dessous : Quand et dans quelles circonstances est né le collectif ?

Nicolas Clément : Le collectif est né officiellement en 2002. Auparavant, il était dans les limbes. Il s’est progressivement mis en forme à partir de l’engagement d’un certain nombre de personnes choquées par la prématurité de la mort des gens à la rue. Il s’est constitué dans le sillage de l’association Aux Captifs la Libération. Les membres de cette association sont membres du collectif au même titre que les autres et le caractère confessionnel a disparu. Au départ, le collectif était plus concentré sur […]

 

Pour en savoir plus...

Retour au sommaireRetour à l’accueil
Utilisation des articles

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s